français english
Pass Ardèche
Accueil > Les expositions > Jean-Yves Pennec

Jean-Yves Pennec

du 03/07/2011 au 01/11/2011

Né en 1958, Jean Yves Pennec vit et travaille à Quimper depuis 1984 où il marie peinture, assemblage et littérature avec comme matériau exclusif depuis 1994: le cageot. C'est en septembre 1994 que son regard se pose et s'arrête sur quatre cageots qui attendaient patiemment dans son atelier la prochaine récolte des tomates de son jardin. Les quatre caisses se transforment et deviennent "Fonds de cageots", œuvre originelle qui le mène à une longue réflexion autour du cageot qui s'impose peu à peu comme le matériau exclusif de ses recherches.

Le cageot, plutôt habitué à côtoyer les poubelles à la fin des marchés, s'invite au musée et soudain, sortie d'un cageot, la Joconde apparaît. Il s'agit avant tout de porter au plus haut ce qui est habituellement au plus bas. C'est aussi la redécouverte d'un matériau, le bois, ici le peuplier, un bel arbre dont on fait des allumettes, des manches à balai et des cageots car il a la particularité d'être sans tanin et sans odeur et donc de ne pas altérer le parfum des fruits et des légumes qu'il transporte.

Le bois c'est un peu sa madeleine, il fait écho à l'atelier de menuiserie de son père et de son grand père où se mêlaient les odeurs de colle et de vernis qu'il utilise aujourd'hui. Mais ces cageots renferment d'autres trésors: des couleurs, souvent criardes, des logos, des dessins, des mots, des lettres, en un mot: des étiquettes, venant des quatre coins du monde, une invitation au voyage au marché du coin.

Après avoir récupéré tous ces cageots sur le marché, Jean Yves Pennec les stocke dans son atelier, les démonte latte par latte et les range dans des casiers adaptés à leur gabarit. Les logos et les lettres sont ensuite sélectionnés, découpés et méthodiquement rangés pour être ultérieurement assemblés; seuls ou dans des compositions mêlant peinture et cageots. Il se réapproprie le cageot pour le réinventer, lui offrant  une seconde vie comme l'ont déjà fait les Nouveaux réalistes avec d'autres objets: Arman et ses "Accumulations" ou les affiches déchirées de Villeglé.

Commander le catalogue de l'exposition (23 x 21 cm, 36 pages, inclus le DVD "La revanche du peuplier", 15,00 €)

Pour plus d'informations : www.jeanyvespennec.com

Château de Vogüé • Copyright 2016-2018 • NewsletterMentions